Iulia ROBINE

Frédérique GUILLAUMETFlûtiste, lauréate du concours Mozart, membre fondateur du trio de flûtes Diesis , professeur à l'école de musique de Sens, Paron et du SIVOM du Gâtinais.

Mylène PADOANComédienne, elle joue sous la direction de Jean-Claude Penchenat, Augusto Boal, Marcelle Tassencourt, Michel Abécassis, Jean-Marie Richier, Yves Kerboul, Daniel Amar, Lorette Cordrie, Patrick Bricard, Jean-Max Jalin, Edouard Pretet, Didier Lafaye, Isabelle Silvestri, Pierre Boutron... Elle a une formation en chant, lyrique (contralto) et variété, et en clown. Metteur en scène, elle crée en 1998 la Cie Les Mille pas dont elle assure la direction artistique. Elle met en scène des œuvres du répertoire classique et contemporain. Elle a notamment mis en scène en 2006 Et vous nous oublierez, Oratorio pour Tchernobyl, d’après La Supplication de Svetlana Alexievitch.

Alain MOGET Compositeur et pianiste, Alain Moget a d'abord connu, pendant une quinzaine d'années, une expérience approfondie et diversifiée de l'écriture et de la réalisation musicales pour le théâtre; depuis 1985, il travaille plus particulièrement sur la musique appliquée au cinéma muet. Il a accompagné Les Vampires (Louis Feuillade, 1915-1916) en 1986 au Théâtre national de Chaillot (Cinquantenaire de la Cinémathèque française), qu'il a donné ensuite en tournée dans plusieurs scènes nationales, de même que Les Misérables (Henri Fescourt, 1925), Poil de carotte (Julien Duvivier, 1925), Gosses de Tokyo (Yasujiro Ozu, 1932)... Son compagnonnage de plus de vingt ans avec la Cinémathèque française comme avec de nombreuses institutions culturelles françaises font de lui une des références dans le champ de la musique appliquée au cinéma muet.Programmé à deux reprises dans le cadre du Festival de Cannes, il a été invité par de nombreux festivals cinématographiques (La Rochelle, Le Havre, Orléans, Quimper, Seine-Saint-Denis, Belfort, Toulouse, Tétouan, Saint-Denis de La Réunion...) et a participé en 1987 à Cités Cinés (Grande Halle de La Villette) ainsi qu'à toutes les sessions du Festival international Ciné Mémoire. Programmé à plusieurs reprises par le Musée d'Orsay et par l'Auditorium du Louvre, il poursuit depuis 1986 une collaboration régulière avec la Cinémathèque française.Il a pu aborder ainsi plus d'une centaine de réalisateurs aux univers très différents.Depuis 1995, il a également créé des partitions en trio ou quatuor pour différents films qu'il a accompagnés à la Cinémathèque française, au Forum des Images, dans plusieurs scènes nationales et, par exemple, dans l'Essonne, à plusieurs reprises à l'Espace Jacques Tati d'Orsay comme au Centre Robert Desnos de Ris-Orangis ou au Cinéma François Truffaut de Chilly-Mazarin...Ainsi sa partition en trio (Piano, Violoncelle, Flûtes) pour Loulou (G. W. Pabst, 1928) a été créée à Douai en février 2002, reprise en 2003 à la Cinémathèque française, à L'apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise, au Centre Robert Desnos de Ris-Orangis et, en 2004, au Théâtre 71 scène nationale de Malakoff. Sa musique en trio (même formation) pour L'Aurore (F. W. Murnau, 1927) a été créée en novembre 2005 à Saint-Denis de La Réunion puis au Centre Robert Desnos de Ris-Orangis. En février 2008, il a créé, à La Réunion, (CinéCambaie et Le Séchoir, scène conventionnée), une version en quatuor (piano, Violoncelle, Alto, Trompette) de sa musique pour Gosses de Tokyo (Ozu).A la Cinémathèque française, pour ne citer qu'une part de ses collaborations les plus récentes, il a accompagné les six films muets chinois programmés dans le cadre de La Chine à Chaillot (2003), les cinq programmes muets de la rétrospective Léonce Perret (2004) et participé à la rétrospective Jean Renoir (octobre 2005) avec, en particulier, pour Nana, une composition en trio (Piano, Alto, Clarinettes), commande de la Cinémathèque. A l'automne 2006, dans le cadre de la rétrospective du Cinéma expressionniste, il accompagne La Rue sans joie (G. W. Pabst) et Crime et châtiment de Raskolnikow (Robert Wiene) ; en 2007, il met en musique le célèbre péplum italien Cabiria (Giovanni Pastrone), il fait l'ouverture de la rétrospective des Films Eclair, puis celle de la rétrospective Frank Capra, avec Le Prince sans amour.En 2008, la Cinémathèque lui confie, pour le congrès de la fédération internationale des archives du film (FIAF, Paris, avril 2008), la création d'un accompagnement au piano pour Carmen (Jacques Feyder, 1926), inspiré de la partition originale de Ernesto Halffter.Pour le théâtre, il a travaillé avec Mohamed Soussi (Théâtre de Paris-Sud), Jean-Claude Penchenat (Théâtre du Campagnol), Jean-Marie Richier (Théâtre à suivre), Jean Bois (Théâtre Essaïon), Lorette Cordrie (Théâtre de Jade), Pierre Ascaride (Théâtre 71, scène nationale de Malakoff), Anne-Laure Liégeois (Théâtre du Festin), Nicolas Lormeau (Comédie française, au Vieux Colombier), Mylène Padoan (Cie Les Mille pas, pour George Dandin, en 2003, Entre Chien et loup, de Daniel Lemahieu, en 2004) ; il a conçu avec Mylène Padoan, en 2005, un spectacle de théâtre musical, Et vous nous oublierez, Oratorio pour Léna (adapté de La Supplication de Svetlana Alexievitch), dont il a composé la musique et les chants, spectacle qui a tourné jusqu'en décembre 2007.Il conduit également des formations dans les domaines liés de la musique et du cinéma.Après une version en quintet de Loulou créée à La Réunion en septembre 2008, il prépare pour la saison 2009-2010 un spectacle théâtral, musical et cinématographique, produit par L'apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise, avec Dominique Paturel, Estelle Boin (soprano) et quatre instrumentistes, autour du film de Frank Capra Bessie à Broadway (1928).Pour le cinéma comme pour le théâtre, le travail musical d'Alain Moget vise à approfondir et promouvoir la fonction dramaturgique de la musique au service de l'oeuvre, dans une démarche exigeante qui articule le sens à l'émotion.

Françoise GALAIS, mezzo et metteuse en scèneMezzo-soprano - responsable artistique et pédagogique d’ARDEV - Metteur en scèneDiplômée du CNR de Nantes en piano et solfège. Education vocale à Paris avec Yva Barthélémy. Reçue à l’Ecole d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris après seulement deux ans d’études dans la classe de Michel Sénéchal et travaille lors de Master Classes avec Christa Ludwig, Hans Hotter et Daniel Ferro. Engagée dès sa sortie de L’Ecole d’Art Lyrique. au théâtre du Châtelet avec l’orchestre de Radio France pour le Rôle Titre de l’Enfant et les sortilèges de Ravel ainsi qu à l’Opéra Comique. Obtient une bourse d’étude (Bourse Lavoisier) pour l’Italie où elle perfectionne son répertoire d’opéra italien pendant une année et bénéficie de l’aide aux jeunes talents de France Télécom. Soliste dans la troupe de l’Opéra de Nice et à l’Acropolis pendant deux ans où elle chante l’opéra et la musique sacrée. Rôles interprétés en France et à l’étranger : l’Enfant dans l’enfant et les Sortilèges de Ravel, Bertha du Barbier de Séville de Rossini, Dorabella du Cosi Fan Tutte de Mozart, Féodor dans Boris Godounov de Moussorgsky, Fidalma du Mariage Secret de Cimarosa, Pauline /Milovsor dans La Dame de Pique de TchaÏkovsky... Vaste répertoire de mélodies avec piano, avec instruments et avec orchestre auquel elle se consacre plus particulièrement aujourd’hui. (Duparc, Fauré, Ravel, Berg, Strauss, Britten, Barber, Santoliquido, De Falla, Rosenthal, Ginastera...) Créations : « Hystériade », tragi-comédie composée par Fabrice Boulanger, texte de Christine Mananzar, théâtre de Nanterre.« A nos éclats de rire » chorégraphie de Maîté Fossen et musique d’Oria Suriano, Festival d’Avignon Création pour voix, violoncelle, Glass harmonica et artiste acrobate imaginée par Françoise Galais et composée par Stephan Leach (prévue en 2006). Enregistrements live : RFI international : Récital chant et piano avec Florence Betrom à l’auditorium St Germain à Paris Mélodies de A. Ginastera, M. De Falla, et F. Monpou.Radio France : L’Enfant et les Sortilèges, rôle titre. dir. Armin Jordan -théâtre du Châtelet. Participe à une émission sur France Inter dédiée à Maria Callas. Formée à l’enseignement avec Yva Barthélémy dont elle a été l’assistante pendant plusieurs années. Enseigne le chant et la mise en scène lors de Masters classes et stages pour chanteurs lyriques mais aussi pour des enfants solistes et adultes amateurs.Elle intervient aussi dans le cadre scolaire pour des stages de chant s’adressant à des enfants de 10 et 16 ans Responsable artistique et pédagogique de l’association ARDEV pour le Festival OFF en septembre au Théâtre Municipal de Sens ’’La Voix dans Tous les Sens’’ et enseigne et dirige l’Ecole ‘’Voix en Scène’’ à ‘‘Esaces Culturelles Savinien» de Senshttp://francoise.galais.free.fr

Iulia ROBINE
altiste

Frédérique GUILLAUMET
flûtiste

Mylène PADOAN comédienne

Alain MOGET pianiste compositeur

BESSIE à BROADWAY

Sur scène

1 pianiste compositeur, 1 comédienne, 1 chanteuse, 1 flûtiste et 1 altiste

Sur grand écran
avec les musiciens en Live sur le plateau

Spectacle tout public

CINÉ CONCERT

Jeudi 19 mai à 20h30